Chirurgie de la Hanche

Pathologie de la hanche

Anatomie de la hanche

L’articulation coxo-fémorale est la principale articulation du membre inférieur, elle fait le lien entre le pelvis et la cuisse. Elle est le siège de nombreuses pathologies comme les coxites, la coxarthrose, la chondrocalcinose, etc… L’articulation coxo-fémorale est une sphéroïde ou énarthrose qui réunit le fémur et l’os coxal. C’est une articulation portante qui transmet le poids du corps au membre inférieur lors de la station debout et de la marche. Elle doit donc répondre à la nécessité de stabilité lors de la mise en charge et lors des transferts de poids, et à la demande de mobilité.

Les surfaces articulaires :

L’Acétabulum ou cotyle: Large cavité hémisphérique (180°) sur la face externe de l’os coxal , qui s’articule avec la tête fémorale
Extrémité supérieure du fémur:

La tête: Elle couvre les deux tiers d’une sphère de 20-25 mm de rayon, pour une surface articulaire de 8 cm2. Elle regarde en haut, en dedans et en avant et elle s’articule avec le cotyle.
Le col: Situé entre la tête et le grand trochanter il se dirige vers le haut et le dedans.
Le grand trochanter: Volumineuse saillie quadrilatère dans le prolongement da la diaphyse
Le petit trochanter : processus conique en dessous et en arrière du col fémoral.

La tête fémorale est donc enchâssée dans l’acétabulum où elle est maintenue en place par plusieurs moyens d’union:
a. Le labrum Acétabulaire ou bourrelet : C’est un Fibrocartilage en anneau qui augmente la congruence et la stabilité articulaire.

b. La capsule articulaire: manchon fibreux très solide tendu entre l’os iliaque et la base du col fémoral
c. Les ligaments :
–Le ligament ilio-fémoral de Bertin en avant.
–Le ligament pubofémoral en arrière:
– Le ligament ischio fémoral.

Tous les ligaments sont tendus en extension et détendus en flexion
d. les muscles péri-articulaires: Ils permettent non seulement la mobilité de la hanche, mais aussi, sa stabilité. Ils sont réunis en plusieurs groupes fonctionnels :
– Les Adducteurs : long et court adducteur, droit interne, pectiné, psoas.
– Les Abducteurs : moyen et petit fessier, tenseur du fascialata.
– Les Rotateurs interne : petit fessier, grand adducteur, tenseur du fascialata.
– Les Rotateurs externe : pyramidal, jumeau, grand et moyen fessier, carré crural.
– Les Fléchisseurs de hanche : psoas iliaque, droit antérieur, couturier.
– Les Extenseurs de hanche : grand fessier, ischiojambiers.
Les mouvements de la hanche se font dans les 3 plans de l’espace: Plan sagittal: flexion – extension L’extension porte le genou en arrière du plan frontal l’amplitude moyenne de 10 à 15° La flexion porte le genou en avant du plan frontal l’amplitude moyenne de 120°


Plan frontal: adduction – abduction L’abduction est le mouvement qui écarte le genou du plan sagittal son amplitude moyenne est de 45° L’adduction est le mouvement qui porte le genou en dedans du plan para-sagittal son amplitude moyenne est de 30° Plan horizontal: rotations interne et externe. La rotation interne porte la pointe du pied en dedans son amplitude moyenne est de 30° La rotation externe porte la pointe du pied en dehors son amplitude moyenne de 60°